LJC

Forum Conteurs, Musiciens, Compagnies Médiévales, structures culturelles...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La baleine
Nain
avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 59
Localisation : Nieul sur mer (La Rochelle)
Emploi : conteuse/chanteuse
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Petite histoire   Sam 10 Fév - 21:00

Dans la série: "La différence entre les contes et les histoires", voici une petite histoire inspirée sans doute par les contes, et assez réussit il me semble. A vous de juger et de me donner votre avis!

LE SECRET DU PETIT GARCON
(" Géants ingénus " Philippe Fix / David L.Harrisson – ED : hoëbeke)

Un petit garçon quitta un jour l’école plus tôt que d’habitude, par ce qu’il avait un secret à confier à sa mère. Pressé de rentrer, il prit un raccourci par une forêt où vivaient trois affreux géants.
Il n’avait pas fait dix pas sur le sentier qu’il se trouva nez à nez avec l’un d’eux.
À sa vue, le géant mit les poings sur les hanches et rugit :
- Que fais-tu ici, gamin ? Ne sais-tu donc pas qui sont les maîtres de ses bois ?
- Je rentre chez moi, répondit le petit garçon. J’ai un secret à confier à ma mère.
- Un secret ! Et quel secret, s’il te plaît ? tonna le géant
- Je ne peux pas te le dire, répondit le petit garçon, sinon ce ne serait plus un secret.
- Alors, je t’emporte dans notre château ! hurla le géant furibond.
Il se baissa, ramassa le petit garçon et le fourra dans sa poche.

Peu après, le premier géant rencontra un deuxième géant, deux fois plus gros, trois fois plus laid, et quatre fois plus terrifiant que lui.
- Qu’as-tu dans ta poche ? lui demanda l’autre géant.
- Un petit d’homme, répondit-il. Il prétend avoir un secret, mais il ne veut pas le confier.
À ces mots, le deuxième géant éclata d’un rire méchant.
- Ah ! il ne veut pas ? ricana-t-il. C’est bien ce que nous allons voir ! Emportons-le au château !

Les géants se mirent en route de leur pas pesant. Ils arrivèrent bientôt à un immense château de pierre, au bord d’une rivière boueuse. Au portail, ils rencontrèrent un troisième géant qui était cinq fois plus gros, six fois plus laid et sept fois plus terrifiant que le deuxième géant.
- Qu’as-tu dans ta poche ? demanda-t-il au premier géant.
- Un petit d’homme, répondit celui-ci.
- Un petit d’homme ! s’esclaffa le troisième géant. Il approcha un œil énorme de la poche et regarda à l’intérieur.
- Il prétend avoir un secret, mais il ne veut pas me le confier, déclara le premier des géants
À ces mots, le troisième géant éclata d’un rire terrible.
- Ah’ il ne veut pas ! dit-il. Et bien, nous allons voir cela ! Entrons et mets-le sur la table !

Le premier géant sortit le petit garçon de sa poche et le déposa sur la table de la cuisine. Tous trois se penchèrent pour l’examiner de plus près.
Le petit garçon regarda le premier géant. Il regarda le deuxième géant. Il regarda le troisième géant : ils étaient vraiment immenses et aussi laids qu’effrayants.
- Alors ? dit le premier géant
- Nous attendons, ajouta le deuxième.
- Je compte jusqu’à trois, renchérit le troisième. Un, deux….
Le petit garçon poussa un gros soupir.
- Bon, c’est d’accord, marmonna-t-il. Tout compte fait, je peux bien vous le dire. Mais alors, promettez-moi de me laisser partir après ?
- Promis, dirent en chœur les trois géants. Ils échangèrent un clin d’œil et chacun fit une croix dans son dos, sachant qu’ainsi cette promesse ne l’engageait à rien.
Le petit garçon apostropha le premier géant ;
- Penche-toi, lui dit-il
Le géant obéit. Le petit garçon lui chuchota quelque chose à l’oreille.

À peine eut-il entendu le secret que le géant fit un bond en arrière, bouche bée. Ses genoux s’entrechoquèrent.
- Oh, non ! s’écria-t-il. C’est épouvantable !
Il sortit du château en trombe, courut au fond de la forêt et grimpa au sommet d’un arbre. Il n’en redescendit que trois jours plus tard.
Le deuxième géant fronça les sourcils.
- Qu’est ce qui lui à pris ? demanda-t-il au petit garçon
- Ma foi, je n’en sais rien, dit le petit garçon. Approche à ton tour.
Le géant tendit l’oreille. Le petit garçon se haussa sur la pointe des pieds et lui chuchota quelques mots à l’oreille.

Le secret fit un tel effet au deuxième géant, que celui-ci bondit de sa chaise et la renversa. Il roule des yeux affolés et se mit à trembler de tous ses membres.
- Sauve qui peut ! rugit-il !
Il quitta le château à toutes jambes, gravit la colline et se rua au fin fond de la plus noire et de la plus profonde des cavernes.

Mais qu’est-ce qui leur prend ? demanda le troisième géant en plissant le front avec un regard féroce.
- PFF !..Va-t’en savoir, dit le petit garçon. Viens là, écoute.
Le géant se pencha. Le petit garçon se fit le plus grand qu’il put et lui chuchota quelque chose à l’oreille.
Lorsqu’il entendit le secret, le géant fit un bond tel qu’il en déchira son fond de culotte. Il claqua des dents. Ses cheveux se hérissèrent.
- À moi, au secours !
Et il se précipita hors du château pour se jeter la tête la première dans la rivière boueuse.

Le portail du château était resté ouvert. Comme les géants lui avaient promis de le laisser partir après qu’il leur aurait confié son secret, le petit garçon s’en retourna tranquillement chez lui.
Il put enfin confier son secret à sa mère. Elle ne poussa pas le moindre cri, elle ne songea pas même à s’enfuir et ne parut pas le moins du monde effrayée. Elle le mit tout simplement au lit et lui servit un repas léger.

Au matin, lorsque le petit garçon se réveilla, il était couvert de la tête aux pieds de boutons rouge vif.
- Maintenant, je peux confier mon secret à tout le monde, dit-il avec un sourire en coin : J’ai la VARICELLE ! applause tong applause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anneducol.fr
 
Petite histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire drole ou pas
» Petite histoire des colonies françaises
» La petite histoire du forum des Fondus d'Eau Chaude
» Petite histoire du chocolat (09/09)
» une petite histoire ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LJC :: MYTHES-CONTES-LEGENDES :: Contes & Légendes-
Sauter vers: