LJC

Forum Conteurs, Musiciens, Compagnies Médiévales, structures culturelles...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnaval et Mardi Gras

Aller en bas 
AuteurMessage
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 54
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Carnaval et Mardi Gras   Mar 13 Fév - 1:04

2007... Mardi Gras sera pour le 20 février cette année!

Mais il ne faut pas oublier que la véritable place du CARNAVAL se trouve bien entre l'Epiphanie et Mardi Gras!

La plupart des fêtes inscrites dans notre calendrier tirent leurs origines de célébrations n'ayant aucun lien avec une religion, mais plutôt issues de croyances locales ou de la vénération de dieux mythologiques.

Le Carnaval fait partie de ces fêtes païennes célébrées par les hommes qui peuplèrent nos régions.
On ne parlait pas encore de Mardi Gras, mais de fête des calendes de Mars.
Ces fêtes étaient organisées à la fin de l'hiver et célébraient surtout le réveil de la terre et l'arrivée prochaine du printemps.
A cette occasion les participants étaient autorisés à transgresser tous les interdits et notamment à revêtir des costumes qui n'étaient pas ceux qu'ils portaient habituellement.
Les romains, convertis à la religion catholique sont à l'origine du mot carnaval lequel se disait "carne levare", mots latins qui se traduisent littéralement par "retirer la viande", allusion aux jours maigres qui allaient suivre pendant le carême.

Si le carnaval avait pour principal objectif de faire oublier les privations de l'hiver, il était surtout l'occasion de danser et de faire des farandoles, dont les hommes étaient le plus souvent les acteurs.
Les participants se cachaient de la réalité quotidienne derrière des déguisements et des masques.
Libres de toutes contraintes relationnelles et hiérarchiques,
les « carnavaliers » en profitaient pour inverser les rôles.
Ainsi les pauvres se déguisaient en riches et les plus fortunés se costumaient parfois en pauvres paysans.

Au fil des ans le carnaval a pris de l'importance et dans certaines villes c'était l'occasion de rivaliser en matière de qualité du déguisement. C'est encore le cas de nos jours en Italie, à Venise, ou au Brésil à Rio où les pauvres descendus des « favelas » oublient pendant quelques jours leur condition sociale en revêtant des costumes souvent très coûteux.

Pour la plupart, le carnaval qui était à l'origine une invocation à la fécondité de la terre et de la femme est aussi un moyen d'exorciser leur misérable condition de vie, les intempéries, les maladies et même les catastrophes.

Le mardi gras c'est aussi le jour où l'on mange des crêpes et les fameux "beignets de carnaval", ces petites boules de pâte au beurre que l'on fait gonfler dans l'huile chaude et que l'on déguste après les avoir roulées dans le sucre. Ces petits beignets que l'on appelle « bottereaux » en Anjou ou encore « pet de nonne » font la joie des enfants.


Si vous avez des anecdotes de votre région, en particulier, merci de venir les déposer ici!!! 🇾🇪

Chez nous, il est coutume de brûler sur la place du village, le fameux "CARAMANTRAN", un grand mannequin fait de paille, vieux chiffons et morceaux de bois, trimbalé par tous les habitants du village, jusqu'à son bûcher, tout en jouant de la musique et en dansant.

Il représente tous les maux et malheurs de l'année passée, et à l'aube du Printemps qui s'éveille, on le brûle pour invoquer Bonheur et Fertilité pour l'année à venir (année agricole commençant en mars)

A vous! dr

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
 
Carnaval et Mardi Gras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LJC :: MYTHES-CONTES-LEGENDES :: Fêtes & Traditions-
Sauter vers: