LJC

Forum Conteurs, Musiciens, Compagnies Médiévales, structures culturelles...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des liens pas toujours perceptibles

Aller en bas 
AuteurMessage
Rakaniac
Nain
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 60
Localisation : Belgique
Emploi : Employé en gestion
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Des liens pas toujours perceptibles   Dim 18 Mar - 16:09

Il y a des liens évidents entre les êtres ou les choses...d'autres le sont moins.

Il y a quelques temps, Mlle Malice m'avait demandé quelques noms de groupes Celtic-rock.
je lui avait entre autre cité le non du groupe écossais Runrig.

A un autre moment, j'avais échangé avec dame Baleine à propos de son séjour en Belgique.
Elle a vécu un certain temps dans l'entourage du chanteur Wallon Julos Beaucarne.
Julos est un poète dont le répertoire est fait de chansons douces et malicieuses.
Rien à voir avec les guitares électriques de Runrig !

Quand j'étais étudiant, j'avais eu l'occasion de voir un concert de Julos Beaucarne.
J'avais été charmé par sa gentillesse sur scène et par le fait qu'il aimait raconter des histoires entre ses chansons.
Je me souviens très bien qu'il avait fait une sorte de critique littéraire du "Lac" d' Alphonse de Lamartine.
Peut-être dame Baleine se souvient-elle de ce truc.
Julos ironisait gentillement sur le texte :

" ô lac, l'année à peine a fini sa carrière
Et près des flots chéris qu' Elle devait revoir
Regarde ! je viens seul m'asseoir sur cette pierre
Où tu la vis s'asseoir..."

Encore à propos de Runrig, j'avais été voir des vidéos musicales sur You Tube et en cherchant ce groupe je "tombe" sur Loch Lomond qui est ma chanson préférée.
cette chanson dit :
"By yon bonnie banks and yon bonnie braes
Where me and my true love spent many days
On the banks of Loch Lomond...
...You'll take the high road
and I take the low road
And I'll be in Scotland before you
Where me and my true love
Will nerver meet again
On the bonnie bonnie banks of Loch Lomond..."
traduction :
Sur tes jolies rives...
Où j'ai passé tant de jours avec mon véritable amour
Sur les rives du lac Lomond.
tu va prendre la route qui monte
et moi celle qui descend
Et je serai en Ecosse avant toi
Là où moi et mon seul amour
Nous ne nous rencontrerons plus
Sur les beaux rivages du lac Lomond.

Donc deux histoires d'amour et de séparations qui se situent aux bords d'un lac.
Outre le fait qu'elles soient conteuses et membres de ce jardin Mlle Malice
et dame Baleine sont donc devenues pour moi des "Dames du Lac"

Si on ajoute à cela qu'Alan Stivell (musicien breton que Béa connait bien)
a sorti en 1991 un cd (The Mist of Avalon) consacré aux légendes du roi Arthur et que la première chanson de ce disque s'intitule...La dame du Lac
on a pas fini de parler de liens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musique-celtique.over-blog.com
La baleine
Nain
avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 59
Localisation : Nieul sur mer (La Rochelle)
Emploi : conteuse/chanteuse
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Des liens pas toujours perceptibles   Dim 18 Mar - 22:58

Oui, bien sur, Rakaniac, je me souviens très bien "du lac" de Lamartine, que Julos racontait avec son accent wallon...je crois qu'il le raconte encore d'ailleurs, mais il y a longtemps que je ne l'ai pas vu en spectacle. En fait c'est depuis qu'il ne se déplace plus de Belgique. En plus, il y a peu il a été opéré du coeur...mais il chante encore. Je reçois toujours ses dates de spectacles.

Ce que tu dis sur les liens est touchant et je t'en remercie.
Nous voilà promue "dames du lac"..
Cela me fait penser aux chevaliers de la table ronde et à Merlin l'enchanteur...Mais là, la spécialiste c'est notre Louve...Depuis le temps qu'elle courre les bois, elle doit en connaître tout un tas d'histoire sur
Brocéliande et son mystère.
Pour ma part, j'y ai passé une nuit dans cette forêt, dans les années 80, sous une petite tente et c'est un beau souvenir!

Tu as raison Rakaniac, on peu en faire des liens....









gandf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anneducol.fr
Mlle Malice

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 45
Localisation : Gard
Emploi : Conteuse
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Des liens pas toujours perceptibles   Lun 19 Mar - 0:46

Comme c'est joli, Rakaniac !! Cette histoire est très poétique, ça me plaît ! pa
Des liens, oui... J'ai pour habitude de dire qu'il n'y a pas de hasard.

Moi aussi, je suis contente d'être devenue une Dame du Lac !
C'est vrai que cela fait très "Moyen-Age".

Brocéliande, humm ! Il faut y aller les amis ! Nous y étions cet été et... il faut y aller !

Pour la musique, je suis toujours en train d'écouter l'album Back to Breizh d'Alan Stivell. J'aime tellement que pour l'instant, je ne peux rien écouter d'autre !!! Je verrai les autres plus tard ! Là, je savoure ! mus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/lesminiscontes
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des liens pas toujours perceptibles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des liens pas toujours perceptibles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les liens du sang
» le mensonge est toujours puni
» Les Seconds Couteaux, ces acteurs dont on ne sait pas toujours le nom
» Pazapas "BISCORNUS" - Liens
» J'entends toujours le bruit de ces talons qui claquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LJC :: LE BOSQUET :: Coin des écrivains!-
Sauter vers: