LJC

Forum Conteurs, Musiciens, Compagnies Médiévales, structures culturelles...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mythologie des Fleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faenor
Rang: Administrateur


Féminin Nombre de messages : 742
Age : 52
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Mythologie des Fleurs   Ven 6 Avr - 9:56

flow puisque la saison du Printemps a sonné, j'ai recueilli quelques légendes de la Mythologie des Fleurs, qu'un ami m'a envoyées!

en voici la première:

Naissance de la rose

Zéphyr, le vent d’ouest, fut d’abord un vent particulièrement violent et impulsif. C’est plus tard seulement qu’on le considéra comme un vent doux et léger qui amenait la fonte des neiges. Les Grecs le représentaient sous la figure d'un jeune homme ailé au front couvert de violettes et de primevères.
Il aperçut un jour une nymphe d’une très grande beauté et tomba immédiatement amoureux d’elle. Pourquoi attendre ? La saisissant entre ses bras puissants, il l’enleva et la transporta chez lui pour l’épouser. En cadeau de mariage, il lui offrit le pouvoir de contrôler l’éclosion et la floraison des fleurs au printemps.

Il est midi. Pour fuir la chaleur lourde qui écrase les plaines et les champs, Chloris a choisi de se promener dans les bois. Elle aime ces moments de solitude et marche en se laissant bercer par le silence tiède et feutré. L’herbe et la mousse étouffent ses pas. Elle a presque l’impression d’être seule au monde.
Les arbres s’éclaircissent et laissent place à une clairière ronde qu’illumine un soleil éblouissant. Aveuglée, Chloris met une paume en visière pour regarder devant elle.

Un détail retient son attention : quelle est cette forme noire étendue au milieu des tiges jaunes et cassantes ? S’agit-il d’un humain, d’un animal ?
Elle reste immobile et attend. Rien ne se produit.
Elle gagne pas à pas la frontière entre ombre et lumière et appelle doucement : « Psssstttt ». Personne ne lui répond.
Un pas de plus, puis un autre et un autre. La forme horizontale se précise. Elle laisse apparaître le contour d’une épaule et d’un bras. Le cœur battant, Chloris marche de plus en plus vite. Elle arrive près du corps inerte, se penche et découvre le visage d’une femme très pâle, aux yeux clos et aux lèvres décolorées.
Cette femme est une nymphe, comme Chloris. Plus aucun souffle ne fait battre son cœur.
Les yeux inondés de larmes, Chloris s’effondre sur le corps sans vie.
Les larmes qui roulent sur ses joues inondent le sol aride.
Ils forment une mare autour de la silhouette immobile qui retrouve force et vigueur. Une tige se dresse à la verticale, couverte de minuscules feuilles dentelées.

La femme de Zéphyr a fait la seule chose qui était en son pouvoir : redonner vie à la nymphe défunte en la métamorphosant en fleur.
Mais ses cris et ses pleurs ont résonné à travers la clairière. Ils se répercutés d’arbre et arbre et sont montés jusqu’au ciel, chargés d’une telle émotion que dieux et déesses de l’Olympe ont senti une émotion rare les envahir. Que se passait-il sur Terre ? Pourquoi un tel chagrin ?
Aphrodite, déesse de l’amour, arrive la première aux côtés de Chloris. Elle devine ce qui est arrivé et, tendant la main vers la fleur nouvelle, déclare : « Je t’offre la beauté éternelle ».
Dionysos la suit de près. Il pose un index sur le bouton qui s’épanouit lentement. Une goutte se forme au bout du doigt, qui roule dans la corolle maintenant grande ouverte :
— Je t’offre ce nectar, déclare le dieu du vin. Tu en tireras un parfum qui te rendra unique et que toutes t’envieront.

C’est au tour des trois Grâces d’intervenir. Ces déesses, filles de Zeus, personnifient la beauté et l’harmonie. Euphrosyne offre le charme à la rose qui vient de naître. Thalie et Aglaïa y ajoutent l’éclat et la joie.
Reste Apollon, dieu de la lumière. En face de lui, se dresse maintenant la plus belle et la plus odorante des fleurs.
Étendant les mains en avant, il envoie ses rayons dorés sur les pétales veloutés et déclare :
« Je te couronne reine des Fleurs ».


_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
La baleine
Nain


Féminin Nombre de messages : 170
Age : 58
Localisation : Nieul sur mer (La Rochelle)
Emploi : conteuse/chanteuse
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Mythologie des Fleurs   Ven 6 Avr - 17:33

Ouaah! Superbe! Je ne connais pas du tout et c'est vraiment très joli, très imagé, ce qui fait qu'on peut facilement se l'approprier.
Merci Faenor pour cette découverte.

Connais-tu les contes de milles et une nuits ?
Si oui, ça m'intéresse que tu viennes nous en parler!

Mais si tu en as d'autres sur les fleurs, je suis preneuse !

La baleine flow flow flow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anneducol.fr
Faenor
Rang: Administrateur


Féminin Nombre de messages : 742
Age : 52
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Mythologie des Fleurs   Ven 6 Avr - 23:58

flow Koukou Dame Baleine! contente que cette première légende te plaise!

...en fait, ce sujet est donc destiné essentiellement à la Mythologie des Fleurs, Plantes et Arbres.
Et comme tu le sais, la Mythologie est parfois, crue...même cruelle!
bref, j'ai eu du mal à en choisir des "softs" dirons-nous! tiluti

Alors en voici une autre, qui est plus proche de "l'anecdote" que du conte, mais c'est un bel outil tout de même pour parfumer nos dires et nos paroles de Conteuses! tchintchi

L’iris et l’arc-en-ciel
Thaumas est fils de la Terre. Electra est fille de l’Océan. Un drôle de couple, qui fera de drôles d’enfants.
D’un côté l’éclatante Iris.
D’un autre Célæno (l’Obscurité), Ællo (la Tempête) et Ocythoé (la Rapide). Toutes trois possèdent un visage de vieille femme, un corps de vautour, un bec et des ongles crochus. Leurs mamelles pendent dans le vide et leur passage est annoncé par une odeur si infecte qu’on ne peut approcher ce qu’elles ont touché. Ces monstres répugnants ont laissé une trace dans notre langue : elle sont connus sous le nom de... Harpyes!

Mais revenons à la pauvre Iris.
En grec, son nom signifie arc-en-ciel et les poètes prétendent qu’en effet, l’arc-en-ciel est la trace laissée par le pied d’Iris alors qu’elle se hâte de descendre de l’Olympe. Car Iris est toujours en mouvement. Messagère des dieux, elle voyage à la vitesse du vent et apporte les messages divins aux hommes.
Pourvue d’ailes, légère et rapide, un voile multicolore se déploie dans son dos. N’a-t-on pas affirmé que ce voile, au lieu d’être taillé dans le tissu, était constitué de perles de rosée... irisées ?

Iris a également pour fonction de garantir les serments prêtés par les Dieux. En effet, un dieu qui ne tiendrait pas ses promesses serait immédiatement sanctionné : plongé pendant 9 ans dans un sommeil proche de la mort, il serait ensuite exilé de l’Olympe pendant 81 ans !

Autre fonction d’Iris : c’est elle qui va couper le cheveu fatal des femmes qui sont sur le point de mourir afin de délivrer leur âme de leur corps.

Bien qu’au service de tous les dieux, Iris est à la fois la confidente et la servante d’Héra. C’est elle qui est chargée de faire son lit, de prendre soin de son appartement ou l’aider à faire sa toilette.

Aujourd’hui encore, dans le langage des fleurs, l’iris est annonciateur de messages et de bonnes nouvelles. Ca n’est pas pour rien...

Voili-voilou! à la prochaine! flow

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Chloris



Nombre de messages : 2
Age : 29
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Mythologie des Fleurs   Dim 7 Nov - 17:41

Bonjour,
je fais un mémoire sur les mythes de Meliboea, Chloris, Flora.
Je suis tomber sur le forum, or ça fait pas mal de temps que je recherche la source, le texte exact sur la métaphorse et la création de la Rose.
J'ai parcouru Ovide, Hygin, Apollore etc... mais en vais.
As-tu la source du mythe?

merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faenor
Rang: Administrateur


Féminin Nombre de messages : 742
Age : 52
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Mythologie des Fleurs   Dim 21 Nov - 1:18

Salut à toi!

non hélàs, c'est un prof de français qui m'avait envoyé ces mythes.
Mais à l'occasion, je le lui demanderai!
je vois sa compagne très bientôt.

as-tu avancé dans tes recherches?

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Chloris



Nombre de messages : 2
Age : 29
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Mythologie des Fleurs   Sam 27 Nov - 20:09

Merci beaucoup pour ta réponse.
J'avance peu à peu. On retrouve cette divinité partout.
Quelques anecdotes : Chloris son ancien nom, peut être assimilé aussi à Perséphone.
Chloris a aussi participé aux jeux olympiques d'Héra. Les rois d'Athènes (cf Codros) seraient ses descendants.
Flora a fait la parthénogenèse d'Héra pour qu'Arès naisse. Son mythe serait l'un des plus anciens de Rome et serait d'origine sabine.
Sa fête, les floralies, serait le 28 avril, instaurée par Titius Tatius. Ovide, Dans les Fastes, lui consacre quasiment tout le livre 5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faenor
Rang: Administrateur


Féminin Nombre de messages : 742
Age : 52
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Mythologie des Fleurs   Sam 27 Nov - 22:10

Oui! "Perséphone"! elle a changé de nom lorsque Hadès l'a enlevée pour l'épouser dans son monde souterrain.
c'est suite à cela que 6 mois de l'année, Perséphone a vécu sous terre (automne et hiver)
les 6 autres mois sur Terre (printemps, été).
c'était une entente entre Hadès et Zeus.

dis, bon courage pour ton boulot!! et surtout, n'hésite pas à venir en discuter!

bien à toi! flow

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Athena



Nombre de messages : 1
Age : 48
Date d'inscription : 16/11/2014

MessageSujet: Magnifique!   Dim 16 Nov - 14:26

J'adore la mythologie et j'attend avec impatience la prochaine légende... Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mythologie des Fleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mythologie des Fleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 6éme Hebdo du fofo (surprise!)
» Les Fleurs du Mal - Baudelaire
» faire des fleurs en chocolat noir !!!
» Fleurs en pâte à sucre
» Pour Vous des fleurs....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LJC :: MYTHES-CONTES-LEGENDES :: Mythes du monde-
Sauter vers: