LJC

Forum Conteurs, Musiciens, Compagnies Médiévales, structures culturelles...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contes d'Islande

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Contes d'Islande   Sam 1 Sep - 14:27

En attendant la Rentrée du Jardin et de ses activités, je vous propose un Conte long que j'ai recueilli dans un petit livre intitulé:
"contes d'Islande" - collectés par Jon Arnason -

Je le posterai en plusieurs parties, car il est vraiment loooong!
Bonne lecture à vous, et à bientôt!

Lineik et Laufey

Au temps jadis, un roi et une reine régnaient sur un royaume vaste et puissant.
On ne précise pas leur nom, mais on raconte qu'ils avaient 2 enfants, un fils et une fille, tous deux adolescents au moment de cette histoire.

Le fils du roi s'appelait Sigurdur, et la fille Lineik.
Ils étaient tous deux capables et habiles, et il était difficile de trouver leur pareil où qu'on cherche.
Ils s'aimaient tant qu'ils ne pouvaient se passer l'un de l'autre,
et le roi leur fit construire une demeure, avec beaucoup de soin, et leur donna les serviteurs dont ils avaient besoin.

Il s'écoula ainsi un certain temps où rine de remarquable ne se produisit jusqu'à ce que la reine tombe malade.
Elle fit venir le roi, et lui dit qu'elle était persuadée que ce mal l'emporterait.

- j'aimerais t'adresser 2 prières avant de mourir, ajouta la reine, et j'espère que tu les écouteras!
La première, c'est que si tu souhaites une nouvelle épouse, ne la cherche pas dans les villages ni sur les îles lointaines, mais plutôt dans les villes et dans les grands pays; cela te portera chance!
La deuxième prière, c'est que tu t'appliques à donner autant que possible à nos enfants un solide appui.
Je pense que ce sont eux désormais qui te donneront le plus de bonheur.

Et sur ces paroles, la reine mourut.
Le roi fut terriblement affecté par sa mort et ne s'occupa plus guère de son royaume.

Le temps passa et un jour, le plus proche conseiller du roi s'en vint le trouver et lui fit part des doléances de ses sujets, car la surveillance du royaume était désorganisée et il négligeait de le gouverner tant il était triste de la perte de sa reine.

- il est plus digne d'un roi, déclara le conseiller, d'oublier ses malheurs et de chercher une femme qu'il conviendrait d'épouser.
- ce sera difficile, répondit le roi, mais puisque tu le proposes, autant que tu en aies l'honneur et la peine!
je te confie la tâche de me trouver une épouse honorable, mai j'exige que tu ne la cherches ni dans un village, ni sur une île lointaine!..

Bref, on prépara le voyage du conseiller avec les meilleurs vivres et un bon équipage.
Il fit voile un certain temps, puis se trouva pris dans un brouillard si épais qu'il ne savait plus où il allait.
Il dériva ainsi pendant un mois entier, ne trouvant nulle part où toucher tere, mais au moment où il s'y attendait le moins, il aperçut une côte qu'il ne connaisssait pas.
Il découvrit un bon endroit où mouiller et donna l'ordre de monter les tentes à terre.
Comme ils ne virent personne, ils conclurent que c'était une île déserte et, lorsque tout le monde fut couché, le conseiller s'en fut l'explorer seul.
Après avoir marché un peu, il entendit une musique si ravissante qu'il crut ne jamais en avoir entendue de pareille!
Il alla dans sa direction et arriva dans une clairière.
Il aperçut là, sur une chaise, la femme la plus belle et la plus noble qu'il ait jamais vue; elle jouait si bien de la harpe que c'était pur plaisir de l'écouter et , assise à ses pieds, une charmante demoiselle l'accompagnait en chantant.

L conseiller salua la femme très poliment, elle se leva en le voyant, et lui rendit son salut, en lui deemandant ce qu'il faisait là, et quelle était sa mission.
Le conseiller lui raconta alos ouvertement ce qui était arrivé au roi, et le but de son voyage.

- alors, nous sommes dans la même situation, le roi et moi, dit la femme;
j'étais mariée à un excellent souverain qui régnait sur ce Pays, mais des Vikings sont venus, l'ont tué et ont soumis le royaume, si bien que je me suis échappée en secret avec cette jeune demoiselle qui est ma fille.

A ces mots, la Demoiselle s'écria:
- est-ce que tu dis la vérité?

Mais la Femme lui donna une gifle en disant:
- Souviens-toi de ta promesse!!


...à suive! time

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Contes d'Islande   Lun 3 Sep - 15:09

time .../... la suite!

Le conseiller demanda à la femme comment elle s'appelait et son nom était "Blavör", celui de sa fille Laufey.Àprès avoir parlé avec elle un certain temps,
il sentit qu'elle étai sage et avenante et pensa que jamais il n'aurait meilleure occasion de trouver épouse pour son roi!
Il aborda donc le sujet, et demanda la main de Blavör pour le roi.
Il l'obtint sans difficulté et déclara qu'elle était toute prête à partir :
- car j'ai tous mes objets précieux avec moi, et je ne veux d'autre suite que ma fille Laufey!

Blavör accompagna le conseiller jusqu'au rivage, ainsi que sa fille; il fit aussitôt démonter les tentes, regagner les bateaux et hisser les voiles en toute hâte.
Le brouillard avait disparu et ils virent qu'il s'agissait alors d'un petit récif désert, entouré de falaises, mais ils n'y prêtèrent pas attention.
Un vent favorable se leva aussitôt et , quand ils eurent navigué pendant 6 jours,
ils eurent la terre en vue et reconnurent la capitale du roi.
Ils jetèrent aussitôt l'ancre et débarquèrent.

Le conseiller fit envoyer un messager au château pour annoncer sa venue.
Le roi s'en réjouit beaucoup, s'en vint accueillir sa fiancée en grand apparat avec une nombreuse suite et lorsqu'il eut fait la moitié du chemin, il rencontra le conseiller qui tenait les deux femmes par la main.
Elles portaient des vêtements exquis et des parures magnifiques.
En voyant leur rayonnement extraordinaire, il fut comblé de joie; il remercia le ciel en apprenant que la plus âgée des deux était sa fiancée, car elle était encore plus belle que l'autre!
Ils accueillit conseiller, mère et fille avec la plus grande tendresse...et oublia d'en demander d'où elles venaient.

Ils les conduisit au chateau et leur fit donner les plus belles chambres.
Ensuite, on prépara le mariage et tous les gens importants y furent invités, mais on ne mentionne pas si ses enfants, Sigudur et Lineik, le furent aussi, ils n'avaient d'ailleurs pas encore rencontré Blavör.
Le roi ne se souciait guère d'eux et ne pensait qu'à discuter avec la future reine.
Les noces furent célébrées en grande pompe et, à la fin des festivités, ils reçurent tous de magnifiques cadeaux lors de leur départ, après quoi le roi se mit à gouverner son royaume dans le calme.

Il ne se passa rien de notoire pendant quelques temps; la reine se mit à régner avec le roi et l'on se rendit bien vite compte qu'elle gâtait tout!...
Elle devint têtue et autoritaire, et le roi commença à comprendre qu'il avait moins gagné en l'épousant que ce qu'il avait cru d'abord.


../... tagad à suivre!

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Contes d'Islande   Lun 3 Sep - 23:30

.../...

La reine ne s'occupait pas des enfants Sigudur et Lineik, ils ne la rencontraient même pas et restaient jour et nuit dans leur demeure.
Peu de temps après que la reine se fut mise à gouverner avec le roi, on commença à remarquer que les courtisans disparaissaient les uns après les autres, et personnes ne savaient ce qu'il advenait d'eux!..
Le roi n'y prêta d'abord aucune attention, et se trouva de nouveaux courtisans; cela dura ainsi un certain temps.
Puis un jour, la reine vint parler au roi et lui dit qu'il était temps qu'il aille lever les impôts.
- je garderai ton royaume durant ton absence! lui dit-elle.

Le roi ne montra pas grand empressement, mais n'osa pas lui désobéir, tant elle était devenue hautaine et dure.
Il prépara son voyage, arma quelques navires, mais il éprouvait beaucoup de tristesse.
Avant de partir, il alla trouver ses enfants dans leur demeure.
Il les salua et lui répondirent tendrement. Il soupira tristement en disant:
- Si jamais je ne revenais pas de ce voyage, je crains que vous ne soyez plus en sécurité ici; je vous demande de vous enfuir en secret lorsque vous aurez perdu tout espoir de me voir revenir. Vous vous dirigerez vers l'Est et , avant d'avoir marché bien longtemps, vous vous trouverez au pied d'une haute montagne au versant escarpé.
Vous devrez vous efforcer de l'escalader et lorsque vous l'aurez franchie, vous verrez devant vous un fjord profond.
Au fond de ce fjord se trouvent 2 arbres, l'un est vert, l'autre rouge.
Ces Arbres sont creux et ainsi faits que l'on peut les refermer sans que cela se voit de l'extérieur.
Vous devrez y pénétrer, chacun dans le vôtre, et alors rien ne pourra vous causer du mal!


Sur ce, le roi dit adieu à ses enfants et s'en alla, accablé de tristesse.
A peine était-il en mer, qu'une terrible tempête se leva et que son équipage ne put rien tenter; il y avait des éclairs , des tonnerres terribles, es phénomènes extraordinaires que personne n'avait jamais vus!
Bref, tous les bâteaux volèrent en éclats, et le roi périt avec tout son équipage!...

La nuit même où le roi mourut, le prince Sigurdur rêva que son père entrait tout trempé dans leur demeure, ôtait la couronne de sa tête, la posait à ses pieds, puis sortait sans rien dire.
Sigurdur raconta ce rêve à sa soeur Lineik.
Ils comprirent tous deux ce qui s'était passé alors pour leur père...
Ils préparèrent leur départ le plus vite possible , emportant des vêtements et leurs biens, sans autre compagnie qu'eux-même.
Ils quittèrent secrètement la ville, en suivant bien tous les conseils de leur père le roi, et quand ils eurent atteint la montagne, ils regardèrent derrière eux;
ils aperçurent alors leur marâtre qui les suivait, et elle était horrible à voir!
Ils eurent l'impression qu'elle ressemblait davantage à une femme Troll qu'à un être humain!!


.../... à suivre, encore et encore! tiluti

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Rakaniac
Nain
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 59
Localisation : Belgique
Emploi : Employé en gestion
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Passionnant !   Dim 9 Sep - 2:02

Vivement la suite de ce conte dans lequel on ressent une atmosphère "Thorgalienne".
Est-ce que c'est parce que ça se passe dans le grand Nord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musique-celtique.over-blog.com
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Contes d'Islande   Lun 10 Sep - 16:25

tiluti c'est possible! merci pour ton passage, Rakaniac!
voici une suite:

.../...
Comme ils avaient traversé une grande forêt qui venait jusqu'au pied de la montagne, ils eurent l'idée d'y mettre le feu, et bientôt elle fut en flammes.
Blavör ne put franchir ce feu et c'est alors que leur chemin se séparèrent.
Le frère et la soeur escaladèrent la montagne avec beaucoup de difficultés.
Leur voyage se déroula comme leur père l'avait prédit, ils trouvèrent les arbres et y pénétrèrent, chacun dans le sien.
lls étaient faits de telle sorte que les adolescents pouvaient se voir et se parler pour se divertir.

Et maintenant...l'histoire continue ailleurs:
Un bon roi très puissant régnait en ce temps-là sur la Grèce.
La reine et lui avaient 2 enfants, un fils et une fille, dont on ignore les noms.
Ils étaient beaux et bien portants et surpassaient les autres en beauté et perfecion.

Lorsque le prince eut atteint l'âge adulte, il partit guerroyer pour acquérir argent et honneur; il faisait la guerre pendant l'été, mais l'hiver, restait chez lui en Grèce.
Durant ses expéditions, il entendit souvent parler de la princesse Lineik et dire qu'elle se distinguait de toutes les femmes par sa beauté et ses talents.
Un jour, il décidé d'aller demander sa main et lorsqu'il eut atteint les côtes, Blavor, grâce à la sorcellerie, était au fait de sa venue; sa fille et elle mirent leurs plus beaux atours et s'en furent jusqu'au rivage à la rencontre du prince de grèce.

Il les salua aimablement et demanda des nouvelles.
La reine lui dit avec beaucoup de chagrin que le roi était mort avec tout son équipage en s'en allant lever l'impôt de ses terres; elle parut très affligée et soucieuse.
Le prince demanda alors des nouvelles de la princesse Lineik et la reine lui répondit que c'était la jeune femme qu'elle tenait par la main!...
Le prince ne montra guère d'enthousiasme et dit qu'il l'avait imaginée beaucoup plus belle.
La reine répliqua qu'il devait bien s'attendre que le chagrin causé par ma perte de son frère et de son père la rendre triste et pâle.
Le prince en convint; après quoi il demanda la jeune-femme en mariage et la mère et la fille le lui accordèrent aisément!..
Sans perdre de temps, le prince fit ses préparatifs de retour avec la jeune-fille qu'il prenait pour Lineik.
La reine voulut être du voyage mais il le lui refusa et il fallut s'en tenir à sa volonté.

Il était encore assez près des côtes lorsque son navire fut dérouté et avant même de s'en rendre compte, il se retrouva dans un fjord profond.
Le prince fit mettre une barque à l'eau et gagna le rivage; il vit au fond du fjord 2 Arbres si beaux qu'il pensait n'en avoir jamais vus de pareils.
il les fit déraciner et porter à son bateau puis, comme le brouillard s'était levé, il hissa les voiles et s'en retourna au plus vite en Grèce.

Il emmena sa fiancée dans son chateau et elle eut droit à tous les honneurs; il lui donna sa propre chambre, et elle devait y rester le jour mais passer la nuit dans la demeure de la princesse.
Le prince aimait tant les beaux Arbres qu'il les fit empoter dans sa chambre et les fit dresser l'un à côté de son chevet, l'autre au pied de son lit.


.../... à suivre! tagad

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
La baleine
Nain
avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 59
Localisation : Nieul sur mer (La Rochelle)
Emploi : conteuse/chanteuse
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Coucou Faenor et tous les autres   Ven 14 Sep - 10:07

j'ai réussis à nouveau à rentrer sur le forum et j'en suis bien contente car je vous lisais sans plus pouvoir intervenir.
J'attends le suite du conte avec impatience.

Aujourd'hui je vais voir des tout-petits dans une crèche et ça me touche toujours de me retrouver face à leurs grands yeux. Je vois bien qu'ils lisent à l'intérieure de moi, et sentent tout de suite mon émotion!

A plus,
La baleine

yeh applause
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anneducol.fr
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Contes d'Islande   Sam 15 Sep - 20:03

yeh Heureuse de te retrouver, Dame Baleine!
mes instructions techniques ont donc porté leurs fruits?! tant mieux!
je me demandais si cela avait été suffisant pour palier à ton soucis technique... mais tu savais où me joindre! irish

je continue le Conte dès la semaine qui arrive!

Gros Bizoux et à très pochainement! papillon

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\


Dernière édition par le Dim 16 Sep - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Contes d'Islande   Dim 16 Sep - 22:44

voici une suite!
.../...

Enfin on prépara les noces.
Le prince donna à sa fiancée du tissu pour qu'elle lui fasse trois habits, un bleu, un rouge, un vert, et exigea qu'ils soient tous prêts avant que leurs noces ne soient célébrées.
Elles devait d'abord confectionner le bleu, ensuite le rouge et en dernier le vert, qui serait le plus somptueux des trois.

- je les porterai moi-même le jour de notre mariage, dit le prince.

Laufey prit le tissu et il s'en alla.
Elle se mit alors à pleurer abondamment, car la vieille Blavör ne lui avait appris ni à coudre ni à broder; elle n'avait jamais fait de couture de toute sa vie et surtout pas un travail aussi soigné que celui-ci!
Elle était persuadée que si elle n'arrivait pas à terminer les habits, le prince la chasserait honteusement avec mépris, la tuerait peut-être, et elle eut un immense chagrin.

Le frère et la soeur, Sigurdur et Lineik se trouvaient toujours à l'intérieur des arbres; ils virent tout ce qui se passait dans la chambre du prince et entendirent les lamentations de Laufey; le prince Sigurdur en fut touché et dit à sa soeur:

- Lineik ma soeur,
Laufey pleure.
Reprends l'ourlet,
si tu sais mieux faire!

Lineik répondit:
- Ne te souviens-tu pas
de la montagne élevée,
de la pente escarpée
et du feu qui brûlait au-dessous?

Mais Sigurdur réussit à lui faire chager d'avis, si bien qu'elle sortit de l'arbre et se mit à coudre avec Laufey.
Elles terminèrent le premeir habit et Laufey fut ravie de voir à quel point il était soigné et bien fait.
Lineik retourna alors dans son Arbre, et Laufey apporta l'habit bleu au prince.
Il le regarda et dit:

- Je n'ai jamais vu d'habit aussi bien fini que celui-ci!
commence maintenant le rouge et fais en sorte qu'il soit d'autant plus beau que le tissu est meilleur!

Laufey repartit alors à sa chambre, s'assit et se mit à pleurer.
Le prince Sigurdur appela sa soeur et lui pria comme précédemment:

- Lineik ma soeur,
Laufey pleure!
Reprends l'ourlet
si tu sais mieux faire!

Lineik lui répondit alors:
- Ne te souviens-tu pas
de la montagne élevée,
de la pente escarpée
et du feu qui brûlait au-dessous?

Et comme la première fois, Lineik quitta son Arbre et se mit à coudre.
Elle réalisa un habit encore bien plus beau que le premier, tout brodé d'or et serti de pierres précieuses, et, lorsqu'il fut terminé, elle retourna dans son arbre.

Laufey porta l'habit au prince; il le regarda et dit:

- Cet habit est si bien fini, qu'il est peu probable que tu l'aies fait toute seule!
je soupçonne que quelqu'un que je ne connais pas y a participé!
Va-t-en maintenant, et confectionne le troisième.
Termine-le en trois nuits; il devra se distinguer des autres comme l'or se distingue du cuivre, et je le porterai le jour de mon mariage.

Laufey s'en revint à la chambre, s'assit et...pleura!
Le prince Sigurdur en fut encore touché et demanda de nouveau à sa soeur de lui venir en aide.
Lineik, contrainte et forcée, quitta son arbre une troisième fois, et se mit à coudre avec Laufey.

Le nouvel habit fut de loin le plus soigneusement brodé de fleurs d'or et de pierres précieuses.
Et le troisième jour, Lineik et Laufey se laissèrent surprendre par le prince de Grèce qui entra dans la chambre à l'improviste.
Lineik eut très peur et voulut regagner son arbre, mais le prince fut plus rapide, il la saisit par ses vêtements, la fit s'asseoir à côté de lui et déclara:

- je me doutais depuis longtemps qu'il se passait quelquechose d'anormal ici; dis-moi, quel est ton nom?

Lineik répondit franchement et révéla ses origines.


à suivre!.../... time

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Rakaniac
Nain
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 59
Localisation : Belgique
Emploi : Employé en gestion
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: La suite...   Dim 23 Sep - 23:57

Le Rakaniac attend la suite avec grande impatience !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musique-celtique.over-blog.com
La baleine
Nain
avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 59
Localisation : Nieul sur mer (La Rochelle)
Emploi : conteuse/chanteuse
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Contes d'Islande   Lun 24 Sep - 21:53

Et la baleine donc!

Même si en ce moment je n'ai que peu de temps pour venir lire et participer pour cause de préparation de spectacles de Noël, mais je ne veux pas louper la fin, alors j'essaye de suivre!
Vite, vite...
A bientôt! tagad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anneducol.fr
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Contes d'Islande   Mar 25 Sep - 22:02

wi je dois reconnaitre que j'ai eu une petite panne d'énergie à la copie! aaaargh!
bon, puisque ce conte a au moins 2 lecteurs (et pas les moindres!!!),
demain, je vous écris une suite! Yes! yeh biz

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contes d'Islande   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contes d'Islande
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contes (Perrault et autres)
» Contes et Légendes Nathan
» Contes et Histoires philosophiques
» Contes de Noël
» Emission N° 20/2009 Contes populaires d'Algérie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LJC :: MYTHES-CONTES-LEGENDES :: Contes & Légendes :: Contes-
Sauter vers: