LJC

Forum Conteurs, Musiciens, Compagnies Médiévales, structures culturelles...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MERLIN et la Quête du Graal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: MERLIN et la Quête du Graal   Mar 23 Oct - 9:21

gandf La plus belle des Légendes, l' un des plus grands Mythes de la civilisation Celte, et qui reste pour moi, une éternelle quête...
voici donc en quelques paragraphes, un petit résumé de l'Histoire, auquel nous aurons sans doute chacun à y rapporter quelques anecdotes, glanées ci et là!

Lorsqu'on parle de la QUÊTE DU GRAAL, de nombreux personnages aux noms légendaires interviennent, et font rêver à travers leurs fabuleuses et extraordinaires aventures. Le récit tourne autour des compagnons d'Arthur, tous chevaliers partant en quête du vase sacré qui contiendrait le sang du Christ que Joseph d'Arimathie aurait porté en terre de Cornouailles. Le but pour ces chevaliers est donc de rechercher le Graal (de poser LA question) et de l'apporter au roi Pécheur pour le guérir de ses souffrances et de ses blessures. Tout le monde, bien sûr, connaît cette histoire directement liée à la chevalerie.

Les héros les plus connus sont : Arthur bien sûr, mais aussi Lancelot, Perceval, Galaad et Bohort. Tout semble s'articuler autour d'eux. Pourtant, un personnage reste dans l'ombre tout au long de ces récits, que ce soit dans le Perceval de Chrétien de Troyes ou le Parsifal de Wolfram von Eschenbach. Il s'agit, vous l'avez deviné, de Merlin l'Enchanteur !
C'est donc de lui dont il va être question ici, puisque c'est par lui que s'est constituée la Table Ronde et que les chevaliers d'Arthur sont partis à la Queste du Graal. Tout symbole possède trois sens d'interprétation : une interprétation physique, une interprétation mentale ou intellectuelle, une interprétation psychique ou spirituelle.

Interprétation historique:

On croit toujours que Merlin est un personnage folklorique dont le domaine est la forêt de Paimpont-Brocéliande en Bretagne armoricaine, alors qu'en réalité il est originaire de la Basse-Ecosse.
Il n'appartient à aucun temps, à aucune époque, si l'on s'en tient à sa figure légendaire. Si l'on veut par contre serrer l'histoire de près, on s'apercevra qu'il a vécu au VIe siècle, chez les Bretons du Nord, c'est-à-dire chez les peuples celtes installés sur les Lowlands actuels, aux alentours de Glasgow. Chronologiquement, le texte le plus ancien où apparaît le nom latin de Merlinus, qui correspond au français Merlin et au gallois Myrddin, est un curieux ouvrage datant de 1132 la Vita Merlini de Geoffroy de Monmouth.
Il n'y a en fait rien d'arthurien dans ce texte.

Du reste, il faut signaler qu'un roi Arthur a également existé et qu'il combattit les Pictes d'origine vraisemblablement scandinave. Ce roi Arthur n'avait du reste rien de commun avec celui, plus symbolique, de la légende du Graal. Certains éléments de recherche permettent d'affirmer aujourd'hui que Merlin a aussi existé, qu'il a assisté à la bataille d'Arderyd en 533 ou en 573, qu'il y est devenu fou, et qu'il s'est enfui dans une forêt. A partir de là, toute la légende a pu s'expliquer. C'est plus tard, vers l'an 1200, que Robert de Boron, reprenant les vieilles légendes celtes, s'en est inspiré pour écrire l'HISTOIRE DU SAINT GRAAL qui est aujourd'hui en partie perdue. Nous n'allons donc pas nous étendre sur cette partie historique qui n'avait uniquement peur but que de situer le personnage dans son contexte réel. Ce qui nous intéresse, et c'est ce que nous allons maintenant envisager, c'est l'aspect symbolique de Merlin attaché à toute la tradition chevaleresque du Graal par l'intermédiaire d'auteurs qui étaient soit des clercs soit des bardes.

Il semble que la légende de Merlin l'Enchanteur soit en fait composée de deux thèmes très différents, et correspondant à deux personnages distincts:
L'un est le "Fou des bois" et l'autre l'enfant "Prophète et magicien".

L'histoire de Merlin va ensuite d'extraordinaire en extraordinaire.
L'enfant tout juste âgé d'un an se met à parler comme un savant adulte et se met même à prophétiser, ce qui lui doit d'ailleurs, devant le roi Vertigier, de sauver sa vie et celle de sa mère.

Mais Merlin nous donne d'autres aspects de son personnage.
Il a le don de berner les gens par son étrange faculté de transformation physique. Il apparaît tantôt jeune tantôt vieux, en moine, en vagabond, en autant de personnages qui peuvent faciliter l'exécution de ses plans.
Mais un jour, sortant de sa tanière du fond des bois, Merlin rencontre le roi Uterpendragon, père du futur roi Arthur.

Uter se prend d'amitié pour lui et pour lui avoir sauvé la vie, accède à la demande du mage en lui donnant son premier né conçu par la reine Ygerne. Cet enfant, que Merlin prend et place sous la garde d'Auctor, n'est autre qu'Arthur. Après d'autres aventures, l'Enchanteur exige de son ami le roi Uter qu'il construise une troisième Table Ronde -- la première étant celle du Christ et des apôtres pour la Cène, la seconde faite par Joseph d'Arimathie et la troisième qui devra être faite par Uterpendragon.
Merlin joue ici le rôle d'initiateur et de mage investi d'un pouvoir temporel puissant. Ainsi donc fut constituée la Table Ronde que, plus tard, le roi Arthur reforma avec ses preux chevaliers.

C'est donc à l'initiative de Merlin que toute l'épopée du Graal prit forme et donna à l'Occident chrétien un souffle et un esprit nouveaux. L'histoire de Merlin serait fort longue à conter et nous n'en retraçons ici que les faits essentiels pour revenir, par la suite, plus en détail, sur certains événements. Merlin, mage, conseiller, prophète, initiateur, guide toute la société de son temps par ses dons, son intelligence et sa ruse exceptionnels.

La légende nous rapporte que Merlin serait né de l'accouplement monstrueux d'une mortelle et du démon. Sans entrer dans une suite d'explications inutiles, nous dirons simplement que la mère de Merlin eut la vie sauve car elle était inconsciente quand le démon la possédât. Le Diable voulait un enfant qui puisse régner sur terre. Lorsque Dieu vit cela il protégea la femme et l'enfant.


« L'enfant naquit ; il eut de par le Diable la connaissance du
passé, mais ce pouvoir qu'il eut de surcroît de connaître l'avenir, il
le reçut de Notre Seigneur qui voulut ainsi contrebalancer le pouvoir
du Diable. Sa mère l'appela du nom du grand-père de l'enfant : Merlin. »




Voici brièvement ce que l'Histoire nous conte de Merlin le prophète dont la fin demeure énigmatique, mais que je viendrai vous conter tantôt!

D'autre part, je ne suis pas entièrement d'accord avec quelques aspects de cette version... ce qui m'amènera également à vous faire part d'autres versions.... ha, ce Merlin!!!tiluti gandf

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
La baleine
Nain
avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 59
Localisation : Nieul sur mer (La Rochelle)
Emploi : conteuse/chanteuse
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: MERLIN et la Quête du Graal   Mar 23 Oct - 19:13

Salut Faenor, j'adore l'histoire de Merlin et si tu en connais plusieurs versions, je suis toute ouie.
Il faut dire que j'ai passé une nuit à la belle étoile en forêt de Brocéliande, il ya plus de 20 ans (printemps 84); j'en ai raporté de cette nuit, une titte chanson (et oui, je suis incurable). Je vous la livre en toute simplicité, car elle est simple.


R) Merlin, Merlin
Dans la forêt de Brocéliande
Merlin, Merlin
Courent sur toi milles légendes !

1-Ils disent que tu es magicien
Vieux de peut être plusieurs vies,
Que le feu jaillît de tes mains
Et que tu reviens dans les nuits !

2-Ils disent que tu as trop aimé
Cette fée qui t’a envoûté
Elle était devenue ta Terre
Ton rire, ton vent, et ta lumière !

3- Et tu t’es laissé enfermer
Et cet amour t’a enchaîné
Que voulais-tu donc nous montrer
Ami, par ta fidélité ?

4-Reste pour nous ce visage blanc
Ce sourire, ce regard d’enfant
Et puis ton nom comme un message
Qui aurait traversé les âges !


J'ai écris ça à partir d'une des versions de l'histoire. Est ce la tienne ?
Baleine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anneducol.fr
Rakaniac
Nain
avatar

Masculin Nombre de messages : 122
Age : 60
Localisation : Belgique
Emploi : Employé en gestion
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Superbe !   Mar 23 Oct - 23:45

Ben dites-donc dames conteuses, vous voilà bien inspirées par ce sujet !
Merci beaucoup dame Faenor pour toutes ces infos sur cette fabuleuse légende.
A noter que le thème des transformations est très répandu dans toutes les mythologies et les chansons traditionnelles.
J'ai vraiment appris beaucoup de choses...et je me réjouis de lire la suite.

Bravo dame Baleine pour cette jolie chanson qui rappelle que tu es toujours bien en forme pour faire des rimes.

Grand merci et à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musique-celtique.over-blog.com
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: MERLIN et la Quête du Graal   Mer 24 Oct - 0:27

applause Elle est simplement très jolie ta chanson, Dame Baleine!
oui, c'est bien ainsi que je connais la "fausse fin" de Merlin!
..."fausse " en ce sens où l'on sait bien que l'Esprit de merlin n'a jamais de fin, et que si l'on tend la bonne oreille, lorsque l'on foule la Terre de Brocéliande, on l'entend murmurer dans les arbres, et dans les lieux qu'il a tant aimé.

L'on dit que Myrddin avait connaissance bien avant, de la "fin" qui l'attendait.
Finir sa vie terrestre par Amour...n'est-ce pas un choix délicieux?
l'on dit aussi que Viviane, tant qu'elle le put, vint lui rendre visite chaque, jour, ...

en somme, Il est toujours là, sous d'autres formes, comme Il savait si bien le faire, et que peut-être un jour, Il reviendra lorsque son heure viendra...
... c'est ce que rapporte la Légende. gandf

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
La baleine
Nain
avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 59
Localisation : Nieul sur mer (La Rochelle)
Emploi : conteuse/chanteuse
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: MERLIN et la Quête du Graal   Mer 24 Oct - 19:41

Je viens de trouver et de lire un petit livre qui s'appel :
"Viviane" de Clausine Glot et Armel Gaulme.
Edition : le baron perché, collection "Il était une fée"
Il se lit très vite et raconte lavie de la fée avec et sans Merlin.
Les illustrations sont magnifiques.
D'après ce qui est dit ici, Viviane à trahit Merlin par amour, sans savoir vers quoi cela les mènerai vraiment. Par la suite elle a fait tout pour réparer son erreur, mais elle ne pouvait pas lever l'enchantement.
Il doit sans doute y avoir une autre interprétation possible, peut-être symbolique ? La connais-tu Faenor ?
Et aussi d'autre versions....
Mais c'est une belle histoire et ce livre la raconte très bien!
gandf fe gandf fe gandf fe gandf fe gandf fe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.anneducol.fr
Faenor
Rang: Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 742
Age : 53
Localisation : Aix-en-Provence
Emploi : Conteuse-Musicienne
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: MERLIN et la Quête du Graal   Mer 24 Oct - 20:49

gandf haaa! ça me fait plaisir de trouver des personnes avec qui échanger sur ce sujet sans fin!
J'ai connu des versions qui rapportaient que Viviane n'avait laissé Merlin s'interesser à elle, que pour lui en extraire toute sa connaissance, et devenir l'Unique à détenir tous les savoirs de la magie.
...la plus répandue étant celle de cet amour qu'elle ne veut garder que pour elle, en enfermant Merlin ... ne savait-elle l'en délivrer? c'est fort possible...
Il faut que je relise le livre de Markale!
j'aurai plus de matière à vous rapporter!

Bien à vous. flow

_________________
Belle et Douce Journée à vous! /I\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contesduchene.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MERLIN et la Quête du Graal   

Revenir en haut Aller en bas
 
MERLIN et la Quête du Graal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est votre "Graal" Russe?
» Merlin BBC 2008 : saison 1
» Warbirds, moteur merlin
» MERLIN
» Merlin Winter Run A.KA. Le Run Sans retour 2011 "COMPLET"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LJC :: MYTHES-CONTES-LEGENDES :: Mythes du monde-
Sauter vers: